Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

:: Prévention ::

:: Recherches ::

22 avril 2002 1 22 /04 /avril /2002 00:00
Un réseau international de pédophiles, échangeant du matériel pornographique représentant des enfants et implanté dans onze pays, a été démantelé par la police danoise en coopération avec Europol et Interpol.

Vingt-cinq personnes ont été arrêtées au cours de cette opération baptisée "Opération Hamlet" et qui s´est déroulée dans 11 pays, dont la Suède, la Suisse, l´Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis, a indiqué à l´AFP le commissaire Jens B. Olufsen de Ringkoebing (ouest).

"Nous avons contribué à démanteler ce réseau à la suite de l´arrestation en novembre dernier d´un couple de Danois près de Ringkoebing pour production et vente de matériel de pornographie enfantine, et pour abus sexuel de leur fillette de 11 ans", a-t-il dit.

Les policiers ont trouvé au domicile du couple, stockée dans un ordinateur, une longue liste de noms de personnes liées à un réseau pédophile international."Il s´agit d´un réseau mondial de pédophiles qui échangent du matériel pornographique représentant des enfants", a déclaré le commissaire, observant que ses hommes ont saisi "des photos très choquantes chez le couple".

"J´ai été très longtemps dans la police, et je n´ai jamais rien vu de pareil", a-t-il affirmé.Les enquêteurs ont confisqué notamment des photographies montrant comment le couple âgé de 30 à 40 ans, a abusé sexuellement pendant des mois de la fille de 11 ans née d´une union précédente de la mère, les vendant et les échangeant, via Internet, avec d´autres pédophiles.

Ce réseau a été découvert par hasard par la section suédoise de l´organisation internationale Save the Children (Sauvez les enfants), qui a vu une image pornographique sur Internet où un homme abusait d´une fille, vêtu d´un gilet imprimé avec le logo d´une société danoise.L´homme a été identifié et localisé à Ringkoebing, conduisant à son arrestation en novembre dernier. Sa compagne a été relâchée mais demeure inculpée de complicité d´abus sexuels, de propagation et de vente de matériel pornographique impliquant des enfants.

L´accusation publique "prépare actuellement les chefs d´inculpation contre le couple pour un prochain procès où il risque jusqu´à 10 ans de prison", selon le commissaire Olufsen.

Source : Le Bouclier

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyberpolice - dans Traques - Pirates
commenter cet article

commentaires

:: Actualités ::