Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

:: Prévention ::

:: Recherches ::

18 mars 2003 2 18 /03 /mars /2003 00:00
Un membre présumé de la famille mafieuse new-yorkaiseGambino a été arrêté et accusé d’avoir monté une escroquerie sur internet ayant rapporté quelque 230 millions de dollars, a indiqué mardi la justice américaine.

Dans un communiqué, le procureur fédéral de Brooklyn Roslynn Mauskopf a indiqué que Richard Martino était accusé d’avoir inventé, avec des complices, un moyen d’extorquer à des milliers d’internautes de par le monde de petites sommesd’argent à leur insu.Richard Martino avait pour cela fondé une société de services informatiques ayant passé un accord avec l’éditeur de magazines Crescent, qui publie notamment des revues comme "Playgirl", "High Society", "Climax" ou "Young Girls".

Via des liens sur les sites internet de ces revues, Martino proposait de fausses "visites gratuites" de sites érotiques, pour lesquelles il fallait toutefois fournir ses numéros de cartes de crédit. Les internautes étaient ainsi d’office "abonnés" à ces sites, la plupart du temps pour 59,99 dollars par mois.

Lorsque les clients se plaignaient à la société éditrice des sites web, ils obtenaient après bien des démarches le remboursement de leur abonnement.C’est le nombre anormalement élevé de demandes de remboursement auprès de la carte Visa qui a alerté les enquêteurs.

"Cette escroquerie massive a porté atteinte au commerce électronique dans le monde entier" a commenté Roslynn Mauskopf "et maintenant les accusés vont devoir rendre des comptes". S’ils sont reconnus coupables, Richard Martino et ses complices risquent ving ans de prison et des amendes pouvant atteindre le double du butin, soit 460 millions de dollars.

Source : AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyberpolice - dans Cybercriminalité
commenter cet article

commentaires

:: Actualités ::