Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

:: Prévention ::

:: Recherches ::

22 septembre 2005 4 22 /09 /septembre /2005 00:00

La conférence de la famille qui s'est tenue jeudi 22 septembre à l'Hôtel Matignon, était consacrée à l'aide aux familles fragiles.

En vue de ce rendez-vous, dès le 17 mai, Hubert Brin, président de l’Union nationale des associations familiales (UNAF), et Joël Thoraval, président de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), ont remis leurs rapports préparatoires à Philippe Douste-Blazy, Ministre des affaires sociales et de la santé à ce moment. Les études émettent des propositions relatives aux Enjeux démographiques et le désir d’enfant des familles et à la Protection de l’enfant et les usages de l’internet.

Le groupe de travail, présidé par Joël Thoraval, vise à identifier les usages d’internet par les enfants et la connaissance qu’en ont les parents. Il présente l’état des besoins et des attentes des familles, définit les outils et les conditions nécessaires pour la protection de l’enfant.

Tout au long de ses 120 pages, le rapport Protection de l’enfant et les usages de l’internet fait part de la sensibilisation des parents et des enfants, la sécurisation de la navigation de l’enfant sur le net, la pérennisation de la protection de l’enfant concernant l’usage d’internet.

A l'occasion de la conférence de la famille 2005, le Premier ministre, Dominique de Villepin, reprend à son compte des éléments de prévention proposés dans le rapport.

La protection de l'enfant est d'autant plus importante sur Internet que le web s'est propagé dans de nombreux foyers (51% des foyers sont équipés, dont 42% connectés à Internet et plus de 3 millions d’adolescents possèdent un « blog ».) et les risques sont nombreux :
- violence des images : un enfant sur trois est inopinément confronté à des contenus choquants voire traumatisants ;
- pressions psychologiques : incitations à l’anorexie, à l’usage de la drogue, au suicide, harcèlement sexuel, « webcam » filmant l’enfant dont l’image devient alors accessible sur tout le réseau ;
- risques de rencontres de personnes malintentionnées : 1 enfant sur 3 dialoguant dans un « chat » se voit proposer une rencontre physique, 1 sur 5 des sollicitations d’ordre sexuel ; moins de 25% de ceux qui ont été confrontés à de telles approches en ont parlé à leurs parents ;
- risques liés aux « blogs » ou pages personnelles sur Internet : collecte abusive par un tiers de données personnelles (carte bleue) et d’informations (adresse, photo, habitudes) :
- injures et propos diffamatoires proférés par l’enfant et qui engagent la responsabilité des parents ;
- phénomène de dépendance : 51 % des jeunes passent plus de cinq heures en ligne par semaine, mais seulement 29 % des parents en ont connaissance.

Lors de la conférence, le Premier ministre a affirmé qu'il souhaitait "renforcer l’obligation qui pèse sur les fournisseurs d’accès afin que [des] logiciels [de filtrage et de contrôle parental] soient disponibles automatiquement et pour tous". "Ils ne sont pas parfaits. Mais c’est un premier pas pour éviter les mauvaises rencontres" et d'ajouter que "les fournisseurs d’accès à Internet doivent proposer ces logiciels depuis plus de cinq ans", mais "rarement installés sur les ordinateurs" et "trop complexes d’utilisation". "A défaut de solution concertée dans les semaines à venir, la législation [loi sur la confiance en l'économie numérique] sera modifiée pour assurer une protection adéquate des mineurs".

La démarche du Premier ministre s'inscrit dans la suite logique de son plan d'action plus global contre la cybercriminalité.

Afin d'assurer au mieux la protection des mineurs sur le web, le Gouvernement en appelle à la responsabilité de tous les acteurs d'Internet et à celle des parents.

Selon un sondage de la Commission européenne, fin 2004, 55 % des parents français d’enfants internautes souhaitaient être mieux informés sur les risques présents sur le Net.

Pour y remédier, une série de courts spots télévisés d'information et de sensibilisation des parents sera diffusée à partir de la fin du premier semestre 2006.

 

>> Pour en savoir plus

- Rapport du groupe de travail, présidé par Joël Thoraval, Protection de l’enfant et les usages de l’internet (volume : 1,07 Mo).
- Site gouvernemental consacré à la famille et à l'enfance.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyberpolice - dans Cyberpolice
commenter cet article

commentaires

:: Actualités ::