Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

:: Prévention ::

:: Recherches ::

4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 01:28

Selon une dépêche de l'Agence Télégraphique Suisse (ATS), le conseiller helvétique aux Etats, Rolf Schweiger, vient de demander un durcissement du code pénal concernant la lecture d'images pédophiles sur Internet, au même titre que le téléchargement illégal.

La pédopornographie touche toutes les catégories sociales et ne se préoccupe pas des frontières physiques des Etats. Les mineurs sont des cibles « faciles » pour les adeptes des abus sexuels.

Or, la législation suisse ne condamne actuellement que l'internaute qui télécharge de la « pornographie dure », autrement dit des actes d'ordre sexuel avec des enfants, des animaux, des excréments humains ou actes de violence selon le service de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI). Aussi, Rolf Schweiger veut élargir la sanction à tout visionnage volontaire de pédopornographie.

Par ailleurs, il souhaite que des mesures obligent les fournisseurs d'accès internet (FAI) à conserver les fichiers de leurs clients douze mois et non plus six (300 cas n'auraient pas abouti à cause du délai trop court de conservation des données) et à proposer gratuitement à leurs clients des logiciels de contrôle parental.

Pour en savoir plus :

>> La cybercriminalité en Suisse vue par le SCOCI  (15 mai 2005)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyberpolice - dans Cyberpolice
commenter cet article

commentaires

:: Actualités ::